Glober.tv

Blogue

Uyuni, la mal aimée

Publié le Mardi 19 juillet 2011
 
 

Le Salar de Uyuni, le plus grand désert de sel au monde, est l’une des attractions majeures de la Bolivie. Située dans le sud-ouest de l’Altiplano, un haut plateau montagneux qui recouvre tout l’ouest du pays, la ville d’Uyuni est le point de départ principal des nombreux séjours touristiques qui offrent l’exploration de ce désert et donc le point de rencontre de nombreux voyageurs.

Située dans le milieu d’une immense plaine sablonneuse, la bourgade de quelque 15 000 habitants renferme à première vue peu d’attractions. Dès la tombée du jour, le froid peut y être particulièrement mordant, surtout si vous vous y rendez entre les mois de mai et août.  Les hôtels petit budget sont rarement chauffés, et il faut plus souvent qu’autrement oublier sa douche chaude du matin.

Malgré tout, pour y avoir passé deux mois dans le cadre d’un stage Québec sans frontière, je dois dire qu’il est possible de trouver son compte dans la ville en attendant le départ de votre trek dans le Salar. Voici donc mes quelques coups de cœur pour profiter d’Uyuni autrement qu’en un coup de vent.

 

Le cimetière de trains

Généralement inclut dans le trek proposé par les compagnies de voyage, la visite du cimetière de trains peut être effectuée par soi-même. L’endroit est situé à seulement deux kilomètres  de la ville. Prenez le temps de vous y arrêter et d’admirer le paysage surréel que donnent ces dizaines de carcasses rouillées, surtout si vous y aller au coucher ou au lever du soleil. Vous éviterez ainsi les hordes de touristes qui s’y rendent à chaque matin avec les tours guidés. Et si votre visite guidée s’arrête à cet emplacement, profitez de ces quelques minutes pour discuter avec votre guide et en apprendre plus sur lui.

 

Les miradors

Au nord de la ville, ceinturant d’est en ouest cette dernière, une petite chaîne de montagnes s’élève à une centaine de mètres.  De couleurs ocre ces montagnes peuplées de cactus géants sont l’endroit tout indiqué pour se dégourdir les jambes et surtout, pour avoir une vue imprenable à 360 degrés sur Uyuni et le Salar. Il n’y a pas de sentier balisé, et pour s’y rendre, le meilleur moyen demeure vos propres jambes, alors armez-vous de vos bottes de marche. De l’eau en quantité industrielle, des lunettes de soleil, de la crème solaire et un chapeau quelconque bien fixé sur le crâne seront vos meilleurs amis au cours de cette journée, question d’éviter les désagréments d’une insolation. Ces quatre items devraient d’ailleurs être à vos côtés tout le long de votre séjour dans l’Altiplano bolivien, car à près de 4 000 mètres d’altitude, le soleil est plus menaçant qu’ailleurs. Compter un bon 5 heures de randonnée.

Crédit photo : Marie-Soleil Desautels

Chez Minuteman

Pour plaire à ses nombreux visiteurs internationaux, Uyuni possède nombre de pizzerias et restaurants italiens et américains. Mon coup de cœur éternel revient toutefois au restaurant Minuteman, situé dans l’hotel Tonito que l’on retrouve sur la rue Ferroviaria. On y sert des pizzas décadentes faites de produits frais tel pesto, fromage parmesan et basilic. Le chef n’oublie pas d’ajouter une touche bolivienne à ses créations, comme la pizza garnie de fines tranches de viande de lama. Le menu propose aussi des pâtes, dont celles à la sauce rosée, basilic et olives m’ont pratiquement fait pleurer de bonheur. Il n’est pas nécessaire de séjourner à l’hôtel Tonito pour profiter du restaurant, mais n’oubliez surtout pas de réserver pour vous assurer d’avoir une place le soir venu.

En suivant mes quelques conseils, je suis convaincue que vous saurez jeter un autre œil sur Uyuni. Assailli par les milliers de touristes qui ne font que passer dans leur ville, les habitants ne seront que reconnaissants de voir votre intérêt pour leur milieu de vie.

Votre séjour terminé, reste maintenant qu’à préparer vos sacs et suivre votre guide pour découvrir les autres paysages grandioses que renferme le Sud-Ouest bolivien. À lire dans mon prochain article… !

Blogueuse: Stéphanie Perron

Glober.tv

Facebook Twitter LinkedIn YouTube

Blogue: Uyuni, la mal aimée

Le Salar de Uyuni, le plus grand désert de sel au monde, est l’une des attractions majeures de la Bolivie. Située dans le sud-ouest de l’Altiplano, un haut plateau montagneux qui recouvre tout l’ouest du pays, la ville d’Uyuni (...)