Glober.tv

Blogue

Harvard, Yale et la culture populaire

Publié le Mardi 18 octobre 2011
 
 

Les universités américaines, avec leurs immenses campus où se côtoient chênes centenaires et bâtiments de briques rouges, sont ancrées dans notre imaginaire collectif grâce, notamment, au cinéma. Heureusement, nul besoin d'être étudiant ou de jouer dans une superproduction hollywoodienne pour fouler l'herbe d'Harvard et Yale, ces établissements universitaires mythiques.

Avez-vous déjà vu les films « Good Will Hunting » ou encore « Legally Blonde »? Vous vous rappelez sûrement qu’ils se déroulent en grande partie à Harvard, à Cambridge au Massachussetts. Ou encore, avez-vous suivi la série américaine « Gilmore Girls »? Le personnage principal, Rory, fréquente l’Université Yale, à New Haven au Connecticut.

Même si plusieurs scènes de films et émissions ont été tournées sur les lieux de ces universités, certaines ont été tournées sur d'autres campus et sont par la suite associées aux universités abordées dans le film. Il existe bien des tours guidés permettant de visiter les lieux de tournages de films et émissions aux États-Unis, alors pourquoi ne pas visiter deux « Ivy League Universities», ces prestigieuses universités privées du nord-est des États-Unis?

 

HARVARD

L'Université Harvard n'a pas autorisé de tournage sur son terrain entre le tournage de « Love Story » en 1970 et le tournage de « The Great Debaters » en 2007, ce qui signifie que beaucoup de films que l’on associe à l’université ont dû être tournés ailleurs. Par exemple, certaines scènes de « Good Will Hunting » ont en fait été tournées au Canada, à l’University of Toronto. D’autres films ont été tournés à UCLA (Californie), Wheaton (Illinois) ou Bridgewater State (Massachusetts), mais utilisaient des images aériennes de la vraie université.

Il est possible de visiter Harvard dans le cadre de tours guidés offerts gratuitement par l’université. Le tour guidé débute au centre d’information et ce sont des étudiants qui guident les visiteurs pendant une heure environ.

Il est également possible de simplement flâner sur Harvard Yard, le terrain vague entre les différents immeubles de l’université. Des chaises y sont installées permettant aux étudiants de prendre un répit entre deux cours.

Petit fait amusant : La statue à l’effigie de John Harvard, dans Harvard Yard, est aussi connue sous le nom de « The Statue of three lies » (la statue des trois mensonges). John Harvard n’est pas le fondateur de l’université, mais bien le premier donateur. L’université a été fondée par le gouvernement et a été renommée après qu’Harvard ait fait don de sa bibliothèque personnelle. De plus, la statue à son effigie n’est en fait pas à son effigie! Harvard est mort sans que personne n’ait fait son portrait, alors Daniel Chester French, a utilisé un ami comme modèle pour créer la statue en 1884. Finalement, l’université a été fondée en 1636 et non 1638 comme mentionné. Les visiteurs et étudiants continuent tout de même de frotter le soulier gauche de « Harvard » pour de la chance!

Pour plus d’informations : http://www.harvard.edu/visitors/tours

YALE

Yale se démarque par la beauté de son campus, souvent classé parmi les plus beaux au monde. Plusieurs des bâtiments sont de style gothique ou néocolonial, malgré qu’on y retrouve des bâtiments de plusieurs styles architecturaux. D’ailleurs, même les édifices bâtis récemment sont construits avec un grand respect de l’architecture. On ne pourrait presque pas différencier le vieux du neuf, si ce n’était du « 2007 » mentionné sur ce mur de brique…!

Un édifice se démarque cependant du lot : la bibliothèque des livres rares. Édifice moderne avec des plaques de marbre en guise de vitres afin de protéger les livres de la lumière, la bibliothèque regroupe plusieurs des livres les plus anciens au monde, dont la bible de Gutenberg.

Il est également possible de visiter Yale avec l’un des nombreux tours guidés offerts par l’université. Certains tours sont pour de futurs étudiants, alors que d’autres sont pour le public en général.

Petit fait amusant : M. Burns, de la populaire émission « The Simpsons » aurait fréquenté Yale.

Pour plus d’informations : http://admissions.yale.edu/tours

 

Blogueuse : Béatrice B.Poulin

Glober.tv

Facebook Twitter LinkedIn YouTube

Blogue: Harvard, Yale et la culture populaire

Les universités américaines, avec leurs immenses campus où se côtoient chênes centenaires et bâtiments de briques rouges, sont ancrées dans notre imaginaire collectif grâce, notamment, au cinéma. Heureusement, nul besoin d'être (...)